MédiasEntretien avec M. Olivier Marcoux

28 septembre 2022

Ener-Pacte > Revue de Presse & Médias

Souvent présenté comme un investissement simple et sans souci, l’installation de panneaux solaires nécessite pourtant une certaine vigilance et un accompagnement expert. Olivier Marcoux, éleveur de vaches laitières dans la Loire, a vu les performances de sa centrale photovoltaïque décliner au fil du temps. Il nous explique comment l’intervention d’Ener-Pacte lui permet d’envisager à nouveau sereinement l’avenir de sa centrale.

En 2009, Olivier Marcoux, agriculteur dans la Loire*, décide d’équiper le toit de son étable de panneaux photovoltaïques. Sensibilisé aux énergies renouvelables, il y voit aussi un investissement de rapport sans charge de travail supplémentaire.

À l’époque, la démarche de ce pionnier relève plutôt de la gageure. La mise de départ est importante et il faut convaincre les partenaires (banques, assurances…) de la fiabilité et de la rentabilité du dossier dans un contexte encore incertain.

Tenace, il parvient à mener à bien son  projet : sa centrale solaire de 92,5kWc entre en fonctionnement en 2010. « Cette installation photovoltaïque m’a fait plonger dans un tout autre univers, très différent de la gestion de la ferme. Au-delà de l’aspect financier, il y a une dimension sociétale intéressante car on approvisionne en électricité des familles » souligne Olivier Marcoux.

« On était de plus en plus inquiets par rapport aux performances de notre centrale solaire »

Quelques années plus tard, la satisfaction fait place à l’inquiétude. « La baisse de production ? Bien sûr, nous l’avions noté et elle était confirmée par les résultats comptables. Nous étions chaque année un peu plus inquiets par rapport à l’enchaînement des dysfonctionnements ».

Quand Ener-Pacte lui a présenté son offre de service en 2020, Olivier Marcoux y a vu une solution à ses problèmes. Leur modèle économique est original : il repose sur un engagement gagnant-gagnant aux côtés des propriétaires. Concrètement, après un diagnostic expert et gratuit de l’installation, Ener-Pacte propose un accompagnement dans la durée et à 360°. « L’intervention d’Ener-Pacte m’a rassurée sur le plan technique bien sûr, mais aussi sur le plan administratif et juridique. Cela me permet d’envisager la fin du contrat d’achat EDF-OA de manière sereine. »

« Je suis bluffé par les productions atteintes ! »

Le chantier a été technique avec changement des panneaux photovoltaïques pour gagner en sécurité et puissance, remplacement des onduleurs pour davantage de fiabilité, révision complète du calepinage. Il a aussi consisté en une mise en conformité administrative et juridique. Le résultat satisfait totalement l’agriculteur.

La puissance de la centrale a été augmentée de 10% (le maximum autorisé). Mais c’est surtout la production qui l’impressionne : « Une production quotidienne dépassant les 600 kW était exceptionnelle avec l’ancienne centrale. Dans sa nouvelle version, elle a atteint 792 kW ! C’est à la fois bluffant et rassurant car nous avons retrouvé la certitude de faire des bénéfices. Et cela nous permet de voir plus loin… Le photovoltaïque, on y croyait et on y croit encore ! » assure-t-il.

Grâce à la formule « Serenity secure », Ener-Pacte reste engagé à ses côtés et lui garantit ses revenus au moins jusqu’à la fin de son contrat d’achat en 2030.

*Olivier Marcoux est producteur de lait bio pour la Fourme de Montbrison

A lire aussi :

La deuxième vie des panneaux photovoltaïques. Le Monde, publié le 27 avril 2021.

En Savoir

plus ?